MisterKoï

Pisciculture Source Farguette

Lieu-dit "Farguette Basse"

24170 Larzac - Belvès

Siret 44516834700034

Nous contacter

Tél : 07.77.94.62.11

Courriel : contact@misterkoi.fr

MisterKoï

Pour rester informé

de notre actualité, de nos promotions,

de nos portes-ouvertes

Les 26 variétés fixes de l'INPC

Il existe plus de 80 variétés différentes de carpes Koï, y compris les variétés fixes et les variantes. 

L'INPC "Centre international de promotion de Nishikigoi" en considére 26 comme des variétés fixes, et les autres variétés croisées seront appelées des variations.

Cette page est une présentation succinte de ces variétés, sans terme technique, vous trouverez sur la toile de nombreux site traitant en profondeur des caractéristiques de chacune de ces variétés.

Kohaku

Koï bicolore avec des taches rouges sur fond blanc

Critéres : 

  • un blanc mat et non métallique
  • de grandes taches rouge
  • bouche et nageoires blanches
  • un maximum de 50% de rouge

Sanke "Taisho Sanshoku"

Koï tricolore avec des taches rouges et noires sur fond blanc

Critéres : 

  • couleur mat non métallique
  • le blanc doit être dominant
  • le noir doit être absent sur la tête et sous la ligne latérale du poisson
  • le noir sur les nageoires doit être limité à quelques bandes noires à la naissance de celles-ci

 

Showa "Showa Sanshoku"

Koï tricolore avec des taches rouges et blanches sur fond noir

Critéres :

  • couleur mat non métallique
  • les trois couleurs doivent être présentes sur la tête
  • de préférence le rouge doit être la couleur dominante sans aller au-delà de 50%

Tancho

Koï avec une tache rouge sur la tête

Des koï d'autres variétés peuvent arborer une tache rouge sur la tête et avoir le terme Tancho associé à leur nom

exemple : Tancho Sanke ou Tancho Kujaku, etc.

 

Shiro Utsuri

Koï bicolore noir et blanc

Critéres :

  • Le noir est présent sous la ligne latérale du poisson
  • Le noir est présent sur la tête et les nageoires
  • La quantité de noir et blanc doit être équilibré

 

Hi Utsuri : le rouge remplace le blanc

Ki Utsuri : le jaune remplace le blanc

 

Bekko

Koï bicolore avec de petites taches noires

Critéres :

  • les taches noires sont présentes au dessus de la ligne latérale du poisson
  • la tête est blanche comme les nageoires, bien que sur les nageoires des petites bandes de noire peuvent être tolérées.

 

Shiro Bekko : Koï blanche et noire

Aka Bekko : Koï rouge et noire

Ki Bekko : Koï jaune et noire

Aka Matsuba

Koï unicolore rouge avec des écailles dites "réticulé" donnant un effet "pomme de pin"

Matsuba étant la traduction de pomme de pin

 

Ki Matsuba est un Koï jaune

Shiro Matsuba est un Koï blanche

Asagi

Ce Koï posséde sur le dos des écailles bleu indigo réticulé comme les mailles d'un filet, le rouge est présent des joues jusqu'à la queue tout en restant sous la ligne latérale du poisson, du rouge petut-être présent à la base de la nageoire dorsale, la tête est blanche et les nageoires possédent du rouge à leur base.

Shusui

La Koï Shusui est une version Doitsu de l'Asagi, c'est à dire sans écaille, hormis une rangée de grosses écailles bleu indigo sur la ligne dorsale du poisson

Goromo

Résultat du croisement entre un Kohaku et un Asagi

Concernant la robe on peut reprendre les critéres d'un Kohaku avec la présence d'écailles rouges avec une bordure bleu que l'on retrouve chez l'Asagi.

Goshiki

Le terme « Goshiki » se traduit littéralement par "cinq couleurs"

Comme le Goromo le Goshiki résulte du croisement un Kohaku et d'un Asagi avec la particularité d'avoir des écailles avec un bordure noire et bleu sur l'ensemble des écailles qu'elles soient rouges ou blanches.

 

 

Kujaku

Koï multicolore métallique avec un motif Matsuba "pomme de pin"

 

 

Gin Matsuba

Koi unicolore métallique avec le motif Matsuba "pomme de pin" couleur gris argenté

 

Ogon

Un Ogon est un poisson unicolore avec un fort aspect métallique, les écailles ne porte pas l'aspect Matsuba

En fonction de leur couleur elle porte un nom différent

Yamabuki : jaune

Nezu : gris métallique

Platinium

C'est un Ogon de couleur blanc platinium

Unicolore et métallique

Hariwake

Le Hariwake est un Koï avec une couleur de fond Platinium d'aspect métallique avec des dessins rouge ou jaune.

C'est en fait un Koï Kujaku sans les écailles type d'une Matsuba

 

Yamato Nishiki

Le Yamato Nishiki a les couleurs d'un Sanke mais avec un reflet métallique et une couleur de base Platinum

La version Doitsu se nomme Heisei Nishiki

Kin Showa

Le Kin Showa est un croisement entre un Showa et un Platinium Ogon. On conserve les taches d'une showa mais avec un fond platine à la place du blanc, le noir est moins intense dun showa.

Kin Ki Utsuri

C'est un Koï Hi Utsuri métallique issu du croisement entre un Hi Utsuri et un Ogon

Kikusui

La Koï Kikusui est une Hariwake Doitsu

Une Koï blanc platinium avec des marques rouge

 

 

 

 

 

Chagoi

Famille des Kawarimono (unicolore non métallique)

e Chagoi tire son nom de sa couleur "Thé"

Ochiba Shigure

L'Ochiba Shigure est issu du croisement entre un Soragoï et un Chagoï. Il en résulte un Koï à la couleur de fond d'un gris bleuté qui tire parfois vers le violet, sur lequel sont posées des taches de couleur "Thé"

Benigoi

Koï unicolore non métallique d'un rouge profond

Le poisson doit être rouge de la bouche à la  queue en passant par les nageoires

Kigoi

Koï unicolore non métallique d'un jaune mat

Karasugoi

Le Karasugoi est un Koï entièrement noir profond, sans trace de blanc

Kumonryu

Le Kumonryu est un Koï Doitsu, blanc avec de très grandes marques noires sur le long de la ligne latérale.
La tête doit être blanche.

 

Le Beni Kumonryu, est le résultat d'un croisement avec un Doitsu Kohaku, le rouge est présent sur la partie supérieure du poisson.